Association d’amitié
                                   "Ille et Vilaine - Sibiu"









Studio de traduction simultanée

 

Voir les archives

“La soutien de l’agriculture paysanne – bonnes pratiques roumaines”

A la fin du projet « Culinar Cult - Valorisation du trésor alimentaire traditionnel sibien dans le processus du développement rurale durable », APIVS a organisé le 14 décembre 2012 le séminaire ayant comme  thème « La soutien de l’agriculture paysanne – bonnes pratiques roumaines » auquel ont participé 30 personnes, des représentants des organisations ayant des préoccupations dans le domaine du développement rural (l’Association des Producteurs Traditionnels de Sibiu, la Chambre Agricole de Sibiu, la Faculté des Sciences Agricoles, de l’Industrie Alimentaire et de la Protection de l’Environnement, Le Collège “Terezianum”, l’Association pour embellir la ville de Sibiu, S.C.Biocoop S.A., l’ Association Départementale de Tourisme de Sibiu).

Les participants ont eu l’opportunité de connaître les expériences extraordinaires partagées par les invités de marque arrivés de tous les coins du pays.
De Timişoara, M. Sergiu Florean nous a parlé des « Partenariats de solidarité ASAT, comme une alternative du développement soutenable des fermes de semi-subsistence »  les démarches étant initiées par l’Association CRIES  dans des zones comme Timiş, Iaşi, Cluj, Odorheiu Secuiesc, Bucureşti où il y a environ 1000 consommateurs acteurs autour de 5-7 producteurs traditionnels.

Mme. Caroline Fernolend nous a aidé a comprendre qu’il n’y aurait pas la possibilité d’avoir un développement rural sans une approche intégrée du développement du village, dans le cadre de son exposé « Le village lui-même » où elle nous a partagé la longue et diverse expérience de la Fondation “Mihai Eminescu Trust” dans les localités Sachiz et Viscri du judet de Mureş, Alma Vii et Mălîncrav du judet de Sibiu.

« Il faut privilégier dans toutes nos actions  la mise en valeur et la protection de l’environnement, parce que la Roumanie est bénie avec une richesse et une beauté naturelle divines ». C’était le message de M. Kis Zoltán de la Fondation Civitas pour la Société Civile d’Odorheiu Secuiesc dans sa présentation « Nos valeurs naturelles – l’avenir de la communauté! Le projet les Fruits des Traditions ».

Le séminaire a été aussi l’occasion pour mettre en contact les producteurs et partager les bonnes pratiques de valoriser les produits traditionnels. M. Călin Matieş de l’Association Alba Transylvanie des Producteurs de Produits Traditionnels et Ecologiques d’Alba, a exposé dans le cadre d’une présentation extrêmement dynamique quelques aspects du fonctionnement de l’association qu’il gère. Même si son association est soutenue politiquement et financièrement par le Conseil Départemental d’Alba, elle s’est confrontée et se confronte encore avec des problèmes comme: la relation avec les diverses institutions publiques comme DSVSA, la motivation et le grade d’implication des certaines membres qui font fonctionner bien les choses et les différents marchés de vente en exemplifiant la vente en commun par l’Epicerie d’Alba.

Après le déjeuner composé des produits traditionnels, le Musée Astra, représenté par M. Lucian Robu, a présenté aux participants l’un des résultats les plus importants du projet « Culinar Cult », la Recherche ethnographique sur les recettes traditionnelle des différentes zone du département de Sibiu qui prendra fin pendant la première partie de l’année 2013.

Un autre exemple de bonnes pratiques du développement rural par une approche intégrée des toutes les dimensions du village roumain nous a été présenté dans le cadre de l’intervention intitulée « Comment ajouter de la plus valeur aux produits locaux »  faite par M. Ben Mehedin de la Fondation ADEPT, récemment primée à Bruxelles pour la valeur ajoutée aux produits traditionnels et locaux.

A la fin du séminaire, M. Adrian Secal, coordinateur de l’Institut d’Economie Sociale, dans sa présentation intitulée « S’associer dans le milieu rural – une opportunité pour développer les communautés rurales »,  nous a partagé les résultats de la recherche réalisée par la Fondation pour le Développement de la Société Civile sur les coopératives de Roumanie, acteurs du développement local et l’encadrement des celles-ci dans le domaine de l’économie sociale. FDSC est le partenaire de dialogue du Ministère du Travail à partir de la définition du concept jusqu’à la création d’une politique de soutien du secteur .

La conclusion du séminaire est que le milieu rural roumain a un très fort besoin de soutien pour s’associer afin de valoriser ses ressources locales comme des prémices du développement économique et que ce soutien doit venir de la part des organisations de la société civile, mais aussi de la part des institutions publiques et des autorités de tous les niveaux.


retour / haut

 

PARTENAIRES:

cons jud sb conseil general 35 S35R ch35 Ambasada Frantei Gites 35 ATRT Casa Corpului DidacticLangue communication Bienvenue a la ferme centras FDSC AJTS GAL PM GAL Hartibaciu GAL Tara Oltului Caprimed Prefectura SB DADR DADR

ACCUEIL / PRESENTATION / PROGRAMMES / RESEAUX / SERVICES / PARTENAIRES / GLOSAR / ARCHIVES / CONTACT

Copyright 2009 Asociatia de prietenie Ille et Vilaine - Sibiu
Created by Image Art