Association d’amitié
                                   "Ille et Vilaine - Sibiu"









Studio de traduction simultanée

 

Voir les archives

     
CONCEPT DE CENTRE  DE  VACANCES
PROMU PAR
L’ASSOCIATION D’AMITIE  « ILLE ET VILAINE – SIBIU»




LE TEMPS LIBRE DE L’ENFANT

Au delà du premier sens de l’expression – avoir du temps à la disposition - le temps libre signifie aussi un temps précieux pour le développement personnel. Employé intelligemment, il peut contribuer à la construction de la personnalité et de l’identité de l’enfant.
Si nous sommes d’accord que le temps libre de l’enfant entre 6 et 14 ans est composés de trois parties principales : le temps passé en famille, le temps passé à l’école et le temps libre, nous constatons que le dernier est souvent géré par l’enfant lui-même.

 


Les moments passés pendant le temps libre sont des moments pour découvrir le monde, l’autre, soi-même, des moments du vécu des valeurs et des règles nécessaires pour savoir vivre en société. C’est la période d’une éducation informelle qui vient renforcer l’éducation reçue à l’école ou en famille.
S’occuper des enfants et des jeunes pour qu’ils puissent accéder à l’autonomie, devient de plus en plus nécessaire dans une société qui évolue très vite et bouleverse les repères.
Au long d’une année, nous constatons que le temps libre de l’enfant représente 15% de l’année scolaire et 40% des vacances. Cela représente beaucoup de temps libre qui doit être « rempli » et les parents sentent avec beaucoup d’acuité ce besoin car, d’un côté ils sont très occupés, et d’autre côté, ils n’ont pas de solutions.


LE CENTRE DE TEMPS LIBRE/ DE LOISIRS - EN FRANCE
Les centres de loisirs ont été organisés en France à partir de 1937 comme une partie de l’éducation populaire. Ils sont des structures adaptés pour les enfants à différentes tranches d’âge, à partir de 2 ans jusqu’à 14 ans. Ils se déroulent les mercredi car en France, les enfants ne vont pas à l’école le mercredi. Les centres de loisirs sont aussi organisés pendant les vacances scolaires sous des formules différents : avec ou sans hébergement, à thème etc.
Le but d’un centre de loisirs est d’offrir des activités ludiques adaptées aux intérêts et au rythme des enfants. Sa philosophie de base est que le développement de l’enfant se réalise pendant qu’il joue.
Par les activités déroulées dans un centre de loisirs, les enfants se développent intellectuellement et physiquement, ils gagnent l’autonomie et la capacité de prendre des décisions en pleine liberté et sécurité.
Les centres de loisirs sont des vraies institutions locales avec des sièges et des salariés propres soutenus par l’administration locale et coordonnés par des associations et des parents.


CONCEPT DE CENTRE DE VACANCE PROMU PAR APIVS
Nous l’avons appelé centre de vacances parce qu’il se déroule deux semaines pendant les vacances d’été des enfants.
Le concept de centre de vacances promu par APIVS propose une solution collective à un problème collectif: gérer le temps libre de l’enfant en utilisant les ressources humaines, matérielles et financières qui existent dans la commune et/ou sont attirées.
Nous le voyons comme une option moins coûteuse à l’offre des sociétés privées, réalisable aussi dans le milieu rural. Elle suppose l’existence d’un porteur de projet local de type associatif ou communautaire.
Il pourrait être un exemple d’économie solidaire où il y a des solutions professionnelles avec très peu de coûts, qui réponde à un besoin collectif en mélangeant la participation des bénéficiaires avec le bénévolat, et rémunéré par les collectivités locales.   
Le centre de vacances est le lieu où les enfants ne sont pas en concurrence, les différences ne sont pas mises en avant, mais sont encouragées les relations d’amitié, d’autonomie, d’entre aide, le travail en équipe, la tolérance etc.


Le développement de ce concept peut suivre deux directions :
 a) centres saisonniers à durée déterminée, organisés dans des locaux adaptés
 b) centres de temps libre permanents, aménagés et dotés avec l’équipement nécessaire et le personnel qualifié.
Dans les deux variantes, le facteur déterminant est l’existence d’un porteur de projet, une structure qui, ayant une bonne compréhension du concept, aie la mission de mettre ensemble les facteurs intéressés et d’attirer les ressources nécessaires.
Dans le milieu rural il y a la possibilité de mettre en place des centres de loisirs par les Groupes d’Action Locale (GAL) qui bénéficient des financements par l’intermédiaire des mesures du Programme National de Développement Rural, (PNDR), axe LEADER.


CENTRES  DE VACANCES A SIBIU ET DANS LE DEPARTEMENT
APIVS a démarré en 2004 le projet « centres de vacances” à Sibiu d’après le modèle des centres de loisirs de France, mais adapté aux conditions de Roumanie.
Avec l’Association de jumelage « Rennes-Sibiu » de France, APIVS a fait les démarches pour pouvoir mettre en place un premier centre expérimental sur Sibiu. Les deux associations ont commencé par former des animateurs de centres de vacances qui ont travaillé ensuite dans les centres de vacances en équipe avec des animateurs professionnels de France.
Elles ont cherché des financements en France, mais aussi à la Ville de Sibiu pour assurer la logistique, le matériel pédagogique et la rémunération des animateurs.
A partir de 2008, APIVS a élargi le projet dans les communes du département de Sibiu étant soutenue par l’Association « Solidarité 35 Roumanie » dans le cadre de la coopération décentralisée entre le Département de Sibiu et le Département d’Ille et Vilaine de France.
Le centre de vacances se déroule deux semaines - sauf les week-ends- pendant les vacances d’été. Les enfants participent à des activités très diverses du 9H jusqu’à 17H. Les activités, sous la forme d’ateliers, durent 30 – 45 minutes en fonction de la tranche d’âge des enfants: activités manuelles, de bricolage, divers jeux, de société, sportifs, théâtre, musique, sorties, visites etc.
Tout le matériel pédagogique (carton, papier, crayons, ciseaux, colle etc.) et le matériel sportif (ballons, cerceaux, tennis, etc.) est assuré par le projet.
Deux goûters par jour sont offerts aux enfants. Les personnes qui travaillent avec les enfants sont des animateurs professionnels, des personnes formées dans les techniques de l’animation par APIVS. La formation est agréée CNFPA / Ministère du Travail et Ministère de l’Education Nationale Roumaine pour « La formation professionnelle d’animateur de centre de vacances »

 

 

 

retour / haut

 

PARTENAIRES:

cons jud sb conseil general 35 S35R ch35 Ambasada Frantei Gites 35 ATRT Casa Corpului DidacticLangue communication Bienvenue a la ferme centras FDSC AJTS GAL PM GAL Hartibaciu GAL Tara Oltului Caprimed Prefectura SB DADR DADR

ACCUEIL / PRESENTATION / PROGRAMMES / RESEAUX / SERVICES / PARTENAIRES / GLOSAR / ARCHIVES / CONTACT

Copyright 2009 Asociatia de prietenie Ille et Vilaine - Sibiu
Created by Image Art